Billets Politique Monde Société Économie Culture Sciences Sport Médias Bordeaux
Cinq cents 4L à l’assaut du désert
Article publié le 12/02/2008
Une 4L, deux étudiants, 7500 euros de sponsoring, et le tour est joué. Rencontre avec Maxime et Ludovic, qui participent au désormais célèbre « 4L Trophy ».

Heure tardive place Camille Jullian. La nuit est tombée depuis longtemps déjà. Deux étudiants empruntent l’escalier qui mène au parking souterrain. La belle se trouve là. Elle les attend et ils le savent. Le rendez-vous est fixé au troisième sous-sol.

JPG - 112.2 ko
Les deux étudiants quitteront La Bastide jeudi midi. Destination : Marrakech.

Elle, c’est la fraîche acquisition de Maxime et Ludovic. Une 4L, la voiture emblématique du demi-siècle dernier. Ils sont faits pour s’entendre, par proximité générationnelle peut-être : tous ont la vingtaine. Avant de prendre la route du désert marocain, et de l ’exposer fièrement aux yeux du monde, les deux lui font subir une petite transformation. Ils la couvrent d’une kyrielle d’autocollants promotionnels en tous genres -on va dire que c’est sa tenue d’apparât-, sigles, griffes et slogans des entreprises qui participent au financement du projet. L’exercice est indispensable : sans cette quinzaine de sponsors, franchir les dunes sahariennes ne serait qu’un mirage. Et pour cause, ces aides pèsent lourd pour le duo, à hauteur de 7 500 euros. Evidemment, il faut concéder des contreparties : certaines entreprises exigent que la 4L serve de support publicitaire pendant un an.

Opération bonne conscience

JPG - 69 ko
Maxime met sa 4L aux couleurs de ses sponsors.

Après les préparatifs, direction le Maroc. Près de mille équipages se lancent dans cette sorte de « Paris-Dakar » à la sauce étudiante, pour deux semaines de voyage au soleil. Le départ est donné ce jeudi. Pas de contraintes de temps, pas de compétition, l’événement se veut convivial. Plus étonnant, il se veut aussi écolo : une ONG « rachète » les émissions de CO2 de ces voitures vieillissantes. Et plante des arbres, en conséquence de la pollution émise dans l’atmosphère.

Dans les coffres des 4L, des fournitures scolaires : chaque équipage emporte avec lui cinquante kilos d’équipement. Stylos, cahiers et autres affaires de sport viennent côtoyer le nécessaire de camping et les outils. Ils seront remis à Marrakech à une association locale, chargée de distribuer le butin aux enfants marocains.

Florent Pecchio

« 4L Trophy », départ simultané depuis Paris et Bordeaux. 500 équipages partent ce jeudi 14 février à 12 heures, depuis la Bastide, allée de Serr.
Commentez cet article !

> Page consultée 441 fois
> 0 commentaire(s)
 

imprimatur.fr on Facebook
Imprimaquoi ?

Imprimatur est le journal école de l'Institut de journalisme de Bordeaux Aquitaine (IJBA). Il est créé par les étudiants de 1ère année et distribué gratuitement dans plusieurs lieux publics de Bordeaux.

Vous pouvez télécharger le dernier numéro au format PDF en vous rendant sur la page d'accueil du site.


Imprimatur, journal-école de l’Institut de journalisme Bordeaux Aquitaine.
Fondateur : Robert Escarpit. Directrice de la publication : Maria Santos-Sainz.
IJBA, 1 rue Jacques Ellul, 33 080 Bordeaux Cedex. Tel : 05 57 12 20 20
www.ijba.org - Association des diplômés