Billets Politique Monde Société Économie Culture Sciences Sport Médias Bordeaux
Malgré la défaite, Bordeaux rêve toujours
Article publié le 11/03/2008
Dimanche soir, Bordeaux avait l’occasion unique de revenir à égalité de points avec Lyon. Occasion ratée pour les Girondins malgré un match d’un bon niveau. Retour sur les chances de victoire finale pour les joueurs au scapulaire.

Wendel au tapis ? C’est la mauvaise nouvelle de la soirée. L’un des joueurs bordelais le plus en vue ces dernières semaines a été victime d’un très mauvais tacle d’Anthony Réveillère dimanche soir à la 68e minute de jeu. « Sa blessure est peu rassurante », admet Laurent Blanc, l’entraîneur des Girondins. « J’avoue craindre peut-être une fracture », poursuit-il. Fracture qui écarterait le joueur brésilien pour le reste de la saison. C’est donc une vraie tuile pour le technicien bordelais qui devra de surcroît composer avec la suspension du défenseur Benoît Trémoulinas pour la venue de Strasbourg le week-end prochain : « C’est tout le côté gauche qui se retrouve sur le flanc ».

Mathématiquement parlant. La victoire redonne une marge confortable de six points au leader du championnat. Mais ce sont trente points qui restent à prendre sur les dix dernières journées de la Ligue 1. Tout n’est donc pas perdu pour les Girondins, comme le confirme Laurent Blanc : « C’est toujours jouable. Je ne suis jamais satisfait d’une défaite mais, là, il y a eu des choses très intéressantes ». Le bémol vient plutôt des joueurs. Pour Johan Micoud, « l’objectif est de finir dans les trois premiers pour retrouver la Ligue des champions. Rien n’est encore joué. Il y a encore beaucoup d’espoir et de points à prendre ». Même son de cloche chez Alou Diarra qui préfère ne pas penser au titre : « Notre objectif est de préserver la deuxième place, elle nous tient à coeur. Le titre, c’est juste dans un coin de notre tête ».

Bordeaux et Lyon sous des feux croisés. Nancy, Marseille et Nice rencontreront les 2 leaders actuels du championnat de France lors des prochaines journées.


3e (48 pts)

4e (45 pts)

6e (40 pts)

1er (58 pts)
37e journée
au stade Gerland
Lyon
32e journée
au stade Vélodrome
Marseille
36e journée
au stade du Ray
Nice

2e (52 pts)
31e journée
au stade Chaban-Delmas
Bordeaux
36e journée
au stade Vélodrome
Marseille
35e journée
au stade Chaban-Delmas
Bordeaux

Le spectre de la relégation. Au cours des dix prochaines journées de championnat, Lyon et Bordeaux rencontreront les équipes qui lutteront contre la relégation en Ligue 2.

1 Lyon 58
2 Bordeaux 52
... ... ...
12 Caen 36 va à Bordeaux (33e journée) et à Lyon (35e journée)
13 Auxerre 36 reçoit Lyon (38e journée)
14 Strasbourg 35 va à Bordeaux (29e journée) et reçoit Lyon (34e journée)
16 Lens 33 reçoit Bordeaux (38e journée)
17 PSG 31 va à Lyon (30e journée)
18 Sochaux 31 va à Bordeaux (37e journée)
19 Toulouse 29 reçoit Bordeaux (34e journée)

Jean-Christophe Wasner

Commentez cet article !

> Page consultée 372 fois
> 0 commentaire(s)
 

imprimatur.fr on Facebook
Imprimaquoi ?

Imprimatur est le journal école de l'Institut de journalisme de Bordeaux Aquitaine (IJBA). Il est créé par les étudiants de 1ère année et distribué gratuitement dans plusieurs lieux publics de Bordeaux.

Vous pouvez télécharger le dernier numéro au format PDF en vous rendant sur la page d'accueil du site.


Imprimatur, journal-école de l’Institut de journalisme Bordeaux Aquitaine.
Fondateur : Robert Escarpit. Directrice de la publication : Maria Santos-Sainz.
IJBA, 1 rue Jacques Ellul, 33 080 Bordeaux Cedex. Tel : 05 57 12 20 20
www.ijba.org - Association des diplômés