Billets Politique Monde Société Économie Culture Sciences Sport Médias Bordeaux
Le crypto-blog d’Isabelle J. # 2
Article publié le 11/03/2009
Nuitamment, en bonne Girl Power 3.0, Isabelle Juppé tient un second blog... Imprimatur l’a piraté. Un accès direct à ses désirs et ses préoccupations les plus intimes.

Lundi 2 mars – 22h56

Bordeaux Horizon 2030. Alain a encore fait son kakou avec son projet pseudo durable. Durable, mon œil ! Toujours pas une jante de Vélib’ à l’horizon. Mais je m’en fous de Bordeaux !!! J’en peux plus de cette ville. Burdigala, ça me fout à plat. Trois saisons dans la même journée. Tu sais même plus comment t’habiller. Je m’y ennuie. Oh comme je m’y ennuie... Emma Bovary puissance 10. Je veux retourner à Paris. A plein temps et définitivement. Au 55 rue du Faubourg-Saint-Honoré par exemple (Le palais de l’Elysée, ndlr). Remballe ta mandoline, l’Italienne. Yes yes yes ! On y croit on y croit…

Jeudi 5 mars – 23h56

Six mois jour pour jour que je suis directrice déléguée du développement durable chez Lagardère Active. Entre Alain, les gosses, Arnaud (Lagardère, ndlr), l’écriture, plus une minute à moi. Comme je dis toujours… ne jamais perdre une occasion pour se faire du bien et se remonter le moral. Et hop, deux bouteilles de Château Ausone Saint-Emilion 1er Grand Cru Classé 1979 pour fêter ces six mois de promotion fulgurante, basée uniquement, ça va sans dire ;-), sur les compétences d’Isabelle JUPPE. Bof bof. Vu le prix, un peu déçue :-(. Mon dieu ! Bob (Parker, ndlr) est faillible !

Vendredi 6 mars -23h33

De vraies truffes ces journalistes ! Il y en a encore qui s’interrogent et s’étonnent de la rupture d’Al avec Sarkozy. Rupture ? Evidemment, du gland ! Et on a encore rien vu. Comme dirait la Royal, 2012, c’est déjà demain. Qui, à part mon Alain - et éventuellement Dom (Dominique de Villepin, ndlr) - peut jouer les sauveurs de la droite, une fois retrouvées les boîtes noires du crash de Sarko. Bertrand et Copé ? Ouarf ouarf je me gausse. Y a encore du petit lait qui sort de leur nez…

Samedi 7 mars – 23H59

« Je ne mangerai plus de cerises en hiver », le nouvel opus de ma puce sort le 19 mars. Bon, le titre est pourri comme une bigarot gâtée par la pluie. J’ai eu beau essayer de l’en dissuader, Alain n’a rien voulu entendre. Trop gnangnan selon moi. Pas assez aguicheur. Pas assez vendeur. Pourtant, Al envoie grave. Du bon gros son. C’est plus de la rupture, c’est de la charclure (de l’argot « charcler » : battre, frapper, ndlr). Néologisme de rigueur tellement c’est gavé bien. ;-)

Dimanche 8 mars – 02h06

Le coup de la balle de 9 mm reçue par Alain. Un pruneau un peu dur à avaler. Moi qui suis d’habitude toujours pétaradante. Ca m’a flingué. Ca prouve au moins que mon Al Gore de mari reste un gros bonnet de la politique française. Bon, OK, Jacques Blanc, Raymond Couderc et Albanel ont eux aussi été gratifiés de chevrotine… No comment. Qu’on touche un seul cheveu de mon mari (lol) et Isa devient la grosse Berta. Allez zou ! au plumard, si le GIPN m’y autorise l’accès… J’ai assez filé la métaphore. Trop de jeu de mots tue le jeu de mots. mdr :-[

Un piratage de Benoît MARTIN

Commentez cet article !

> Page consultée 640 fois
> 0 commentaire(s)
 

imprimatur.fr on Facebook
Imprimaquoi ?

Imprimatur est le journal école de l'Institut de journalisme de Bordeaux Aquitaine (IJBA). Il est créé par les étudiants de 1ère année et distribué gratuitement dans plusieurs lieux publics de Bordeaux.

Vous pouvez télécharger le dernier numéro au format PDF en vous rendant sur la page d'accueil du site.


Imprimatur, journal-école de l’Institut de journalisme Bordeaux Aquitaine.
Fondateur : Robert Escarpit. Directrice de la publication : Maria Santos-Sainz.
IJBA, 1 rue Jacques Ellul, 33 080 Bordeaux Cedex. Tel : 05 57 12 20 20
www.ijba.org - Association des diplômés