Billets Politique Monde Société Économie Culture Sciences Sport Médias Bordeaux
Birdy nam nam : le drôle d’oiseau electro
Article publié le 10/03/2009
Ils n’abandonnent pas leurs platines. Mais cette fois, ils composent et jouent en numérique avec leur deuxième album, "Manual For Successful Rioting". C’est un véritable ouragan sonore balayant de nombreux genres musicaux et accompagné d’une tornade de lumière qui attendent les Bordelais.

photo Tania Gomes

« Pour ce nouvel opus, on a fait appel à l’une des pointures de l’électro made in France, Yuksek » se vantent-ils. Un dj rémois acharné, producteur fou furieux, dont la marque de fabrique est un mélange de rythmiques percutantes aux mélodies teintées de sons "acid" et de guitares pop qui mixe le disque pour le survitaminer. « Il s’est occupé de la warm up sur d’autres dates mais là, c’est Mon Colonel (partyharders) qui s’en chargera dès 18h30 » précise Dj pone, l’un des drôles d’oiseaux. Autres collaborations, celles de Xavier De Rosnay et Gaspard Augé du duo Justice, sur le dernier titre de l’album. Vincent Ségal et Cyril Atef, anciens musiciens de -M- et fondateurs de Bumcello, viennent tâter du violoncelle et des percussions. On peut aussi compter la guitare de Philippe Miro sur cet album.

Pas étonnant, qu’avec tout ça, le groupe s’éloigne de son jazz hip-hop originel. Les Birdy nam nam se lancent dans une autre étape musicale. Les djs passent au tout numérique, en studio comme sur scène. Ils expliquent : « A force de faire tourner les disques sous nos doigts, on n’a eu l’impression de tourner en rond. On ne voulait pas finir usés comme les cellules de nos platines Technics MK2. D’où le virage ».

Est-ce que c’est grave ?

Oui, si en cartésien réactionnaire, on considère que l’oiseau Birdy Nam Nam est sorti de la cage rigide dans laquelle on l’avait enfermé et d’où il ne devait jamais sortir.

Bien évidemment non, si en fan d’électro hédoniste, on considère que cet album constitue un véritable manuel pour réussir une émeute sur un dance-floor.

Denis Lebouvier, Nicolas Vadon, Thomas Parent et Michael Dalmoro viennent originairement du milieu hip-hop. Plus connus sous les noms de Dj Pone (des Svinkels et de Triptik), Crazy B (d’Alliance Ethnik et de Raggasonic), Need et Little Mike, ils construisent leur réputation grâce à des live à blaser plus d’un dj. Ils disposent pour seuls instruments de vinyles et de platines. Leur domaine de prédilection : le "turntablism", une juxtaposition de "samples" manipulés avec doigté, pendant deux heures de live.

Mais sur cette tournée plus qu’un phénomène sonore et qu’une performance technique, le groupe propose une véritable mise en scène. Les faisceaux de lumière changent de couleurs au rythme de la musique. Aussi stupéfiant à entendre qu’à voir.

JPG - 72.7 ko
(photo Christelle Gillmann)

Si au départ Birdy Nam Nam c’est la réplique obsédant Peter Sellers déguisé en indien, dans le film "The Party". C’est devenu le nom d’une bande, référence de la French Touch 2.0. après Daft Punk et Justice.

Tania Gomes

Les Birdy c’est :

Plus de 25 titres au championnat du monde DMC et ITF, en solo et par équipe,

plus de 200 scènes décomptées en janvier 2009,

2 albums : _"Manual for sucessful Rioting" _"Ready for War, Ready for Whut ?"

1 live : "Uncivilized World"

des présences dans les grands festivals comme le Sonar à Barcelone et le Rocksilde à Copenhague.


Birdy Nam Nam - Release Party @ Social Club
envoyé par PMAFM
Commentez cet article !

> Page consultée 871 fois
> 0 commentaire(s)
 

imprimatur.fr on Facebook
Imprimaquoi ?

Imprimatur est le journal école de l'Institut de journalisme de Bordeaux Aquitaine (IJBA). Il est créé par les étudiants de 1ère année et distribué gratuitement dans plusieurs lieux publics de Bordeaux.

Vous pouvez télécharger le dernier numéro au format PDF en vous rendant sur la page d'accueil du site.


Imprimatur, journal-école de l’Institut de journalisme Bordeaux Aquitaine.
Fondateur : Robert Escarpit. Directrice de la publication : Maria Santos-Sainz.
IJBA, 1 rue Jacques Ellul, 33 080 Bordeaux Cedex. Tel : 05 57 12 20 20
www.ijba.org - Association des diplômés