Billets Politique Monde Société Économie Culture Sciences Sport Médias Bordeaux
Je suis rentré d’Indochine...
Article publié le 17/03/2009
Les fans d’Indochine s’étaient donné rendez-vous, jeudi 12 mars, à la Fnac Sainte Catherine de Bordeaux. Dans le cadre de la promotion de leur dernier album, La République des Météors, le groupe est venu à la rencontre de son public.

Jeudi 12 mars, 9h00, un groupe de personnes attend devant la Fnac, des jeunes et des moins jeunes, certains tout de noir vêtu et la mèche dans les yeux. Leur point commun ? Ils sont fans d’Indochine, dont la tournée promotionnelle s’arrête à Bordeaux le jour même.

Des inconditionnels ont dormi devant le magasin pour s’assurer les premiers rangs. C’est la cas de Wesley, 21 an, qui a fait le déplacement de Vendée.

Dans la matinée Agnès Béguier, chargée de communication, vient expliquer aux admirateurs la marche à suivre. En effet pour la venue de Nicolas Sirkis et sa bande, le magasin a mis au point un dispositif spécial.

Pour que cette « carte blanche à Indochine » se passe dans les meilleures conditions, Wesley et ses amis ont mis au point une distribution de tickets numérotés. Un dispositif que n’a pas prévu le magasin et qui évite les bousculades et les empoignades de fans.

JPG - 61.8 ko
Les trois premiers fans de la file d’attente : Wesley et ses amies

A 17h30, le groupe fait son apparition, déclenchant une vague de cris et d’applaudissements. Pour la presse impossible de s’entretenir avec le groupe, en revanche les amateurs ont eu droit à un jeu de question-réponses de trente minutes et une séance de dédicace. Une expérience inoubliable pour les 80 chanceux qui ont pu approcher leurs idoles.

JPG - 52.7 ko
L’émotion submerge les fans

Les photos de la rencontre


Created with Admarket’s flickrSLiDR.

Marion Chantreau, Marine Scherer

Commentez cet article !
(1 commentaire)

    17 mars 2009 23:42
    Super les fans de Bordeaux d’avoir appliqué le système de ticket mis en place à Lyon qui a permis aux fans de le fnac de vivre une file d’attente plus agréable . A renouveller sans modération . Félicitations c’est du bon boulot !!!!

> Page consultée 1397 fois
> 1 commentaire(s)
 

imprimatur.fr on Facebook
Imprimaquoi ?

Imprimatur est le journal école de l'Institut de journalisme de Bordeaux Aquitaine (IJBA). Il est créé par les étudiants de 1ère année et distribué gratuitement dans plusieurs lieux publics de Bordeaux.

Vous pouvez télécharger le dernier numéro au format PDF en vous rendant sur la page d'accueil du site.


Imprimatur, journal-école de l’Institut de journalisme Bordeaux Aquitaine.
Fondateur : Robert Escarpit. Directrice de la publication : Maria Santos-Sainz.
IJBA, 1 rue Jacques Ellul, 33 080 Bordeaux Cedex. Tel : 05 57 12 20 20
www.ijba.org - Association des diplômés