Billets Politique Monde Société Économie Culture Sciences Sport Médias Bordeaux
Les bulles en fête à Lormont
Article publié le 24/03/2009
Le festival de BD « Bulles en Hauts de Garonne » s’installe à Lormont les 28 et 29 mars. Après, Cenon, Floirac et Bassens, la cité de la rive droite bordelaise attend 5000 visiteurs pour cette huitième édition.

« Toujours plus d’animations et de rencontres avec les auteurs ». Tels sont les mots d’ordre, cette année, du festival Bulles en Hauts de Garonne. Et ça va faire mal dès samedi avec la fédération des « catcheurs à moustaches » de Nantes. Des dessinateurs masqués s’étriperont à coups de crayons et de feuilles de papier sur le ring. Cinq Nantais affronteront cinq Bordelais. « Le public propose des sujets tirés au sort. Les équipes se défient par le biais du dessin et le public élit le meilleur », explique Sandrine Deketelaere, la coordinatrice du festival.

Conquête de l’Ouest et BD du réel

Moins sportif, mais tout aussi intéressant, 76 auteurs et scénaristes poseront leurs valises à Lormont les 28 et 29 mars. Presque de quoi faire pâlir le voisin angoulêmois. En fil conducteur du festival, deux thématiques : la conquête de l’Ouest et la BD du réel. « On constate un retour en grâce de ce premier thème. Beaucoup de jeunes auteurs s’approprient ce genre et s’en servent pour raconter des histoires fantaisistes ou intimistes. Quant à la bande-dessinée du réel où la BD s’engage, ce n’est pas un mouvement récent mais de plus en plus d’auteurs s’y intéressent et traitent de l’actualité ou de sujets de société », note Jérôme Muzard, responsable artistique du festival.

Super-héroïne

Certains auteurs ne lâcheront pas leurs crayons. Richard Isanove connu pour sa série « La tour sombre », adaptée du roman de Stephen King, effectuera une démonstration de dessin en direct, sur une palette graphique retransmise sur écran. Et même les enfants de la rive droite bordelaise s’y sont mis. Des auteurs sont intervenus dans leurs classes en amont du festival. Ces ateliers ont débouché sur une exposition qui sera dévoilée dimanche.

Deux jours, sous le regard fier de « notre super héroine. Cette fois, c’est ambiance Far-West. C’est la même tous les ans mais on ne lui a pas donné de nom. C’est un mélange de Fantômette et de Super Jaimie, le grand écart entre la BD franco-belge et le comics américain ».

Céline Diais

Bulles en hauts de Garonne, au parc des Iris à Lormont, les 28 et 29 mars. Programme complet sur www.bd-bulles-garonne.fr. Renseignements au 05 57 77 07 30

A lire également sur imprimatur, l’interview de Loïc Dauvillier, invité du festival. http://blogjournalisme.free.fr/imprimatur/ecrire/ ?exec=articles&id_article=277

Commentez cet article !

> Page consultée 342 fois
> 0 commentaire(s)
 

imprimatur.fr on Facebook
Imprimaquoi ?

Imprimatur est le journal école de l'Institut de journalisme de Bordeaux Aquitaine (IJBA). Il est créé par les étudiants de 1ère année et distribué gratuitement dans plusieurs lieux publics de Bordeaux.

Vous pouvez télécharger le dernier numéro au format PDF en vous rendant sur la page d'accueil du site.


Imprimatur, journal-école de l’Institut de journalisme Bordeaux Aquitaine.
Fondateur : Robert Escarpit. Directrice de la publication : Maria Santos-Sainz.
IJBA, 1 rue Jacques Ellul, 33 080 Bordeaux Cedex. Tel : 05 57 12 20 20
www.ijba.org - Association des diplômés