Billets Politique Monde Société Économie Culture Sciences Sport Médias Bordeaux
Raoul et Rita « Sur la route »
Article publié le 2/02/2010

Pour son premier spectacle en Gironde, la compagnie périgourdine Raoul et Rita jouera Sur la route, une adaptation du roman de Jack Kerouac. L’Œil La Lucarne accueillera la compagnie du 28 au 31 janvier. L’histoire commence par la commande d’une lecture de ce roman par le conseil général de la Dordogne. « J’ai été happé par la beauté du texte », raconte Thierry Lefever. C’est alors qu’il décide de « faire quelque chose » de ce roman. L’acteur débute les répétitions sans savoir où elles vont le mener. A partir de novembre, le roman devient un spectacle théâtral « à part entière ». Depuis cette date, vingt représentations ont été données en Dordogne.

Publié en 1957, Sur la route est le deuxième roman de Jack Kerouac. C’est une oeuvre quasi-autobiographique qui s’inscrit dans une période charnière du XXe siècle : au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, et une décennie avant les luttes pour les Droits civiques. C’est le récit des errances de Sal Paradise (alias Jack Kerouac), qui voyage au gré du hasard et des rencontres. Les personnages principaux sont inspirés des amis de l’auteur. Allen Ginsberg (Carlo Marx) et William Burroughs (Bull Lee), tous des écrivains éminents de la Beat Generation.

La compagnie Raoul et Rita, elle, est originaire du Nord. Ses deux membres, Thierry Lefever et DianeMeunier, ont élu domicile en Dordogne après quelques escales dans le Sud-Ouest, notamment à Pau, à Toulouse et à Auch. Est-ce un fait établi ou une simple coïncidence entre le parcours personnel et l’influence théâtrale ? « Non, simple coïncidence », rétorque Thierry Lefever. Il conteste tout rapprochement avec Sur la route. Cette distanciation est palpable entre autres par la sobriété de la mise en scène : une chaise rouge et un pupitre, rien de plus. « Même si je connais le texte par cœur, je tiens à montrer au spectateur que je ne suis ni Jack Kerouac ni Sal Paradise. » Thierry Lefever raconte un passage qui l’a marqué dans le roman. Le personnage est dans un bus, il rencontre une fille en chemisier de coton décolleté, il lui demande ce qu’elle attend de la vie. Elle ne sait pas. Elle vit dans une ferme du Michigan et elle n’attend rien de la vie. Elle allait passer toute sa vie à rêver sans jamais partir... Cette fille, elle avait 18 ans et elle était superbe et foutue, déjà foutue à son âge.

Mohamed Haddad

Mohamed Haddad

Sur la route, du jeudi 28 au samedi 30 janvier à 20h30 et le dimanche 31 janvier à 15h30

L’OEil la lucarne 49 rue Carpenteyre, 33800 Bordeaux

05 56 92 25 06

Commentez cet article !

> Page consultée 565 fois
> 0 commentaire(s)
 

imprimatur.fr on Facebook
Imprimaquoi ?

Imprimatur est le journal école de l'Institut de journalisme de Bordeaux Aquitaine (IJBA). Il est créé par les étudiants de 1ère année et distribué gratuitement dans plusieurs lieux publics de Bordeaux.

Vous pouvez télécharger le dernier numéro au format PDF en vous rendant sur la page d'accueil du site.


Imprimatur, journal-école de l’Institut de journalisme Bordeaux Aquitaine.
Fondateur : Robert Escarpit. Directrice de la publication : Maria Santos-Sainz.
IJBA, 1 rue Jacques Ellul, 33 080 Bordeaux Cedex. Tel : 05 57 12 20 20
www.ijba.org - Association des diplômés