Billets Politique Monde Société Économie Culture Sciences Sport Médias Bordeaux
La culture du Diable
Article publié le 3/02/2011
Si Satan, Lucifer ou Belzébuth semblent absents de la réalité, ils sont présents dans la culture, underground ou pas. Panorama de la récente actualité du Prince des ténèbres.

Iron Maiden The Final Frontier

Dans le rock’n’roll, ils sont très nombreux à avoir joué avec le 666. De Black Sabbath à Alice Cooper, en passant par les Rolling Stones. Mais le groupe qui a sans doute le plus joué avec est probablement Iron Maiden. Leurs références au 666 sont un vrai leitmotiv. The Final Frontier, dernier album des Anglais, est dans les bacs depuis peu. Et malgré une discographie longue comme le bras (15 albums) et 30 ans d’existence au compteur, le sextet arriverait presque à se renouveler, en incluant notamment quelques pointes de densité et de complexité dans sa composition. Mais ne nous y trompons pas, solos à rallonge et refrains épiques sont toujours présents.

Hellfest

S’il y a bien un endroit où l’on pourra croiser le Diable, ça sera peut-être à Clisson (44) les 17, 18 et 19 juin prochains. Le Hellfest vient de dévoiler sa très lourde programmation. Un rendez-vous metal et musique extrême de référence où près de 100 groupes raviront les fans à cheveux longs et gras. Parmi le line-up impressionnant et éclectique (allant du heavy-metal au black, en passant par le punk, le hardcore et le stoner), on pourra compter sur les dinosaures Iggy Pop et ses Stooges, Ozzy Osboune, Trust ou Scorpions, les très maquillés Craddle Of Filth, Mayhem et Rob Zombie et les excités Bad Brains, Kyuss ou Converge. Alléchant.

Festival de Gérardmer

Maître-étalon du cinéma qui fout la trouille, le festival du film fantastique de Gérardmer (88) s’est clos dimanche dernier. Les lauréats sont souvent habités par le Malin. Souvenons-nous de [.Rec], crise cardiaque et claustrophoibie à l’espagnole d’une heure et demie.

Cette année, plus que le cinéma coréen, le Diable est mis à l’honneur par le jury de Dario Argento. Au moins dans les titres des deux films vainqueurs : Bedevilled, de très haute teneur oppressante selon les différentes critiques, remporte le Grand Prix du Jury, tandis que I Saw The Devil, thriller tendu, repart avec les Prix de la critique, de la jeunesse et du public.

Le Diable, Jacques Duquesne, Poche

Parler du Diable sans évoquer les clichés comme nous venons de le faire avec ces trois précédentes chroniques n’est pas évident. Jacques Duquesne, journaliste, fondateur et directeur du Point, y arrive pourtant très bien. Après avoir parlé de Jésus, de Marie et de Judas, Jacques Duquesne revient sur 10 000 ans de culture du Diable. Des premières croyances africaines à celles de nos jours, un panorama complet des représentations réelles et fantasmées de la figure de Satan.

Jérémie Maire

Commentez cet article !

> Page consultée 645 fois
> 0 commentaire(s)
 

imprimatur.fr on Facebook
Imprimaquoi ?

Imprimatur est le journal école de l'Institut de journalisme de Bordeaux Aquitaine (IJBA). Il est créé par les étudiants de 1ère année et distribué gratuitement dans plusieurs lieux publics de Bordeaux.

Vous pouvez télécharger le dernier numéro au format PDF en vous rendant sur la page d'accueil du site.


Imprimatur, journal-école de l’Institut de journalisme Bordeaux Aquitaine.
Fondateur : Robert Escarpit. Directrice de la publication : Maria Santos-Sainz.
IJBA, 1 rue Jacques Ellul, 33 080 Bordeaux Cedex. Tel : 05 57 12 20 20
www.ijba.org - Association des diplômés